dimanche, 21 octobre 2018
- - - - - -
Les batteries
Dossiers
Document original publié par C. Couderc sur www.voilelec.com Capacité idéale des batteries Le constructeur du moteur suggère une ...
En savoir plus Zoom
Montage de Hublot
Trucs et astuce - divers
Remplacement des panneaux en ...
En savoir plus Zoom
Interface NMEA
Dossiers
Document original publié par C. Couderc sur www.voilelec.com  Introduction   Une autre page traite spécifiquement ...
En savoir plus Zoom
Prévention de pannes moteur
Moteurs, carburants, propulsion
Prévention de pannes moteur   Rinçage ...
En savoir plus Zoom
Corrosion par electrolyse
Electricité, énergie.
Corrosion par électrolyse Il faut assurer une continuité électrique à la masse de toutes les parties métalliques aériennes du bateau ...
En savoir plus Zoom
Être vu en mer et voir les autres
Navigation, Mouillage
Être vu en mer et voir les ...
En savoir plus Zoom
VHF marine  Classiques et DSC
Dossiers
publié sur www.voilelec.com par C. Couderc La portée et les fonctions   La VHF et le GSM ont une propagation à vue, ...
En savoir plus Zoom
Le froid à bord
Dossiers
publié sur www.voilelec.com par C. Couderc Introduction La production de froid est un problème délicat à bord. Un groupe frigorifique ...
En savoir plus Zoom
Armes, agressions et sécurité
Dossiers
Armes, agressions et ...
En savoir plus Zoom
Les câbles electriques
Electricité, énergie.
Raccourcir et rallonger les câbles Lors de la rénovation du bateau ou de l’installation de nouveaux équipements, le navigateur bricoleur ...
En savoir plus Zoom
Energie à bord
Dossiers
article publé par C. Couderc dans www.voilelec.com   En cours d'élaboration liens incomplets Introduction   Cette ...
En savoir plus Zoom
Consommation des appareils éteints
Dossiers
Document original publié par C. Couderc sur www.voilelec.com Introduction Le titre de cette petite note semble paradoxal, il évoque ...
En savoir plus Zoom
Frapper le génois sur la bôme
Voiles, gréement, espars
Au largue ou grand largue, utilisez une technique très simple à mettre en place et qui ne demande qu'un investissement minimal: La position des ...
En savoir plus Zoom
Les déssalinisateurs
Dossiers
(c) www.voileleci.com par C. Couderc Introduction De l'eau, mais pour quoi faire ? En croisière sur nos cotes européennes, l'eau n'est ...
En savoir plus Zoom
Frein de baume gratuit
Voiles, gréement, espars
Frein de bôme simple et efficace, une manille 8mm large une écoute ou drisse de 8 ou 10mm et un nœud "demi-cabestan" Installer ce frein, comme ...
En savoir plus Zoom
A+ R A-

Elévateur de tension

Élévateur de tension

L'alimentation du bord sur un petit bateau est en 12 volts. Il faut parfois disposer d'un peu plus pour charger un phare à iode à accus 12 volts ou alimenter un PC portable, les blocs récents étant souvent en 19 volts 3 ampères.

Il y a une alternative pour résoudre ces problèmes.
Soit disposer d'une vingtaine de volts sous quelques ampères.
Soit disposer d'un 220 volts sous quelques dizaines de watts.

La première méthode utilise un petit convertisseur élévateur, à réaliser avec des produits Maxim ou Linear Technology et une grosse self, ou à acheter chez un soldeur. J'ai trouvé chez Interdiscount, pour moins de 5 euros, un remarquable gadget ! Au départ il est vendu pour recharger une batterie à plat à partir d'une autre voiture en état (résultat improbable...).  Convertisseur commercial

Cela se présente comme un joli boîtier plastique comportant un superbe convertisseur 50 kHz avec tore ferrite et un 2N3055 monté sur très gros radiateur. En fournissant en entrée entre 7 et 12 volts (et plus), il sort un 16.5 V parfaitement régulé 6A. Je ne l'avais acheté que pour le fil de sortie et les prises allume cigare (5.5 m de gros fil et belles prises moulées).

Il est protégé en surcharge et en thermique. Il est très simple de changer la tension de sortie par un pont, on peut le tirer à 24 volts 4 ampères. Attention toutefois, le condensateur de filtrage en sortie est très juste, c'est un 16 volts, si vous oubliez de le changer avant de monter la tension il vous explosera à la figure.

La deuxième méthode est meilleure car plus générale. Il faut installer un petit réseau de distribution 220 volts à bord. J'ai bricolé divers onduleurs, mais les prix ayant beaucoup baissé, achetez plutôt un modèle tout fait au shipchandler ou moins cher ailleurs. Une puissance de 40 watts permet de faire marcher un rasoir et d'alimenter un PC portable, les jouets, un GSM en utilisant les blocs secteurs basiques. Il n'est pas utile de prendre une grosse puissance, sauf besoin particulier, car le rendement de ces appareils n'est pas très bon et la consommation à vide serait trop importante.

Astuce d'allumage automatique !

Montez la sortie 220 volts sur une prise à couvercle fermé par ressort. Un bricolage simple permet de monter un microswitch commandé par l'ouverture du capot pour alimenter le convertisseur en 12 volts seulement à l'ouverture du capot. Astuce équivalente, coller un aimant dans le capot, avec ILS (interrupteur à lames souples normalement fermé) commandant un relais statique (un ILS ne tiendrait pas le courant). Attention à ne pas perturber le compas qui doit être à plus d'un mètre.

Dernière modification le vendredi, 06 novembre 2015 06:46
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Connectez-vous pour commenter

Connexion (SC)

Réferencement